Comment peindre des murs en crépi intérieur : Guide complet

Date:

Partager l'article :

Il existe de nombreuses possibilités en matière de design mural : Des couleurs, des motifs et des textures pour tous les goûts grâce à l’utilisation de peintures murales, de papiers peints ou de revêtements sélectionnés. Il est important de savoir si la peinture doit être appliquée directement sur le plâtre ou sur un autre support. Quand est-il judicieux de peindre le mur directement sur le plâtre et à quoi devez-vous faire attention ? Dans ce guide, vous apprendrez étape par étape comment et avec quoi vous pouvez peindre le crépi à l’intérieur et quels en sont les avantages.

  • 👨‍🔧 Niveau de difficulté : facile
  • 🕰️ Durée : selon la surface, quelques heures
  • 🛠️ Matériel : balai et chiffon, ruban adhésif de peintre, film de protection, vêtements de travail, rouleau(x) de peintre, pinceau(s), peinture murale, tournevis pour prises électriques si nécessaire, apprêt si nécessaire, mastic de réparation si nécessaire

Peindre des murs en crépi – étape par étape

Les instructions suivantes vous indiquent les différentes étapes à suivre pour peindre des murs enduits. La procédure est en principe toujours la même, quel que soit le type d’enduit, à condition que le support soit adapté à la peinture. Le rouleau dont vous avez besoin dépend toutefois du type d ‘enduit que vous souhaitez peindre : fin ou brut. Plus le crépi est grossier, plus le rouleau de peinture doit être à poils longs – c’est la seule façon de faire pénétrer suffisamment de peinture dans les endroits les plus profonds. Les structures des enduits au rouleau et des enduits décoratifs sur les murs et les plafonds sont souvent délibérément très grossières.

Étape 1 : préparer l’environnement de travail

préparer l'environnement de travail

Seule une préparation adéquate permet de peindre en toute sérénité. Préparez donc tous les outils et matériaux dont vous avez besoin pour travailler efficacement. Pour éviter les taches de peinture sur votre mobilier et vous-même, portez des vêtements de travail et protégez la pièce avec du film de masquage. Collez également du ruban de peintre sur les cadres de portes et de fenêtres, les bords, les plinthes, les prises électriques et les interrupteurs. Pour les prises et les interrupteurs, il est recommandé de les dévisser afin de pouvoir peindre le mur crépi avec plus de précision. Veillez à ce que la pièce soit bien aérée en raison des odeurs de peinture, mais aussi à ce que la température et l’humidité soient régulières afin d’éviter que la peinture ne sèche avec des taches.

Étape 2 : Vérifiez le mur et réparez si nécessaire

Vérifiez le mur et réparez si nécessaire

L’étape suivante consiste à vérifier le plâtre. Vous ne pouvez peindre directement que si le plâtre est intact, durable et adhérent. Le plâtre doit être plat et sec. Si le plâtre est frais, il doit être complètement sec avant d’être peint. Si le plâtre est plus ancien, il est possible qu’il présente déjà quelques dommages ou irrégularités. L’adhérence à la peinture fraîche peut être affectée par du papier peint enlevé, de la vieille peinture murale ou des carreaux décollés.

Vous pouvez ainsi vérifier l’état de l’enduit :

  • Vous pouvez utiliser une bande de ruban adhésif pour tester si le plâtre adhère encore bien au mur. Collez-le fermement sur le plâtre et retirez-le d’un coup sec. Si le plâtre se détache, vous devez d’abord le remplacer et ne pas le peindre directement.
  • Si le plâtre a déjà été peint, vous devez vérifier que l’ancienne peinture ne présente pas de « farinage ». Passez un doigt sur la peinture sèche. Si des pigments restent sur votre peau, l’ancienne peinture n’est pas une bonne base pour une nouvelle peinture et vous devriez l’enlever ou appliquer une couche de fond appropriée sur le mur. Vous trouverez plus d’informations sur la nécessité d’appliquer une couche de fond plus loin dans cet article.

La préparation des murs pour la peinture comprend également le nettoyage et les réparations. Le mur doit être exempt de poussière, de graisse et de taches. Le mieux est de le balayer complètement pour enlever les grosses poussières et les toiles d’araignée. Utilisez ensuite une brosse pour enlever la poussière des grands pores du crépi. Pour enlever les taches, utilisez une éponge et un peu de liquide vaisselle, puis laissez sécher ! Vous devez également réparer les fissures dans le plâtre et reboucher les trous avant de peindre le plâtre pour obtenir un beau résultat final.

Étape 3 : Peindre le crépi

Étape 3 : Peindre le crépi

Une fois toutes les surfaces préparées et, si nécessaire, apprêtées, vous pouvez peindre les murs. Mélangez soigneusement la peinture murale pour que les pigments se mélangent bien. Commencez ensuite avec un pinceau dans les coins et sur les bords. Peindre ensuite les grandes surfaces avec un rouleau de peintre. Travaillez mouillé sur mouillé, en appliquant chaque nouvelle bande sur la précédente, en la faisant légèrement se chevaucher. Vous obtiendrez ainsi une peinture uniforme. Il est particulièrement nécessaire de peindre en croix sur les enduits grossiers, et pas seulement de haut en bas. Vous atteindrez ainsi tous les creux. Si vous n’avez besoin que d’une seule couche, elle doit être appliquée dans toutes les directions. Si vous appliquez deux couches, la première peut être verticale et la seconde horizontale.

💡 Conseil : Veillez à ce que le plâtre soit recouvert de peinture à tous les endroits, en particulier dans les creux. En même temps, la couche de peinture ne doit pas être trop épaisse afin de préserver la structure de l’enduit.

Étape 4 : Laissez sécher la peinture

Laissez la première couche de peinture bien sécher. Suivez les instructions du fabricant de la peinture murale. Ce n’est qu’ensuite que vous devez repasser une couche de peinture, si une deuxième est nécessaire. Ne laissez pas sécher complètement la dernière couche de peinture avant de retirer délicatement le ruban adhésif. Ainsi, la peinture ne s’arrache pas facilement. Il est important de ne pas placer les meubles et autres objets d’ameublement contre le mur avant que la peinture ne soit entièrement sèche.

Pourquoi est-il utile de peindre directement sur le crépi ?

Il y a même plusieurs raisons pour lesquelles il peut être utile et même conseillé de peindre directement sur le plâtre.

Que ce soit pour une nouvelle construction ou une rénovation, il est essentiel de commencer par enduire le mur. Il est donc judicieux d’opter pour une peinture directe, afin d’éviter de perdre du temps à poser du papier peint inutilement.

Les avantages en bref :

  • Peindre le plâtre est très simple et facile avec la bonne peinture.
  • Les structures particulières des enduits et des crépis sont conservées lors de la peinture. Il est donc possible d’éviter d’appliquer des structures après coup.
  • Il n’est pas nécessaire de tapisser les murs au préalable.
  • Selon le type d’enduit et de peinture murale, la surface reste respirante.
  • Les trous et les fissures dans le plâtre intérieur sont faciles à réparer et à repeindre.
  • Les décorations et les nouveaux designs muraux sont faciles à réaliser sur du plâtre.
  • Les dommages tels que les moisissures peuvent être rapidement détectés et traités.

Peut-on peindre n’importe quel crépi ?

Peut-on peindre n'importe quel crépi ?

Pour peindre directement sur du plâtre, certaines conditions doivent être remplies. Par exemple, le plâtre doit être complètement sec avant de pouvoir appliquer de la peinture. De plus, il ne doit pas s’effriter et doit avoir une bonne adhérence pour la peinture murale à appliquer. Qu’il s’agisse d’un enduit de base rugueux, d’un enduit fin lisse ou d’un enduit décoratif ou structuré, cela n’a aucune importance. Il existe une peinture adaptée à tous les types d’enduit.

Quelle est la couleur appropriée pour peindre l’intérieur ?

Que vous souhaitiez peindre vos murs en couleur ou en blanc, vous pouvez peindre aussi bien le crépi fin que le crépi brut. Le type de peinture est en revanche beaucoup plus déterminant. Les peintures à dispersion courantes sur le marché ne sont pas suffisamment perméables à l’air et ont tendance à obstruer les enduits minéraux. Il est important de tenir compte de la classe d’abrasion humide de votre peinture pour garantir sa durabilité dans chaque pièce en fonction de son utilisation. Assurez-vous de choisir une peinture adaptée à vos besoins pour profiter pleinement de sa longévité.

Type de peinturePropriétés
Peintures à dispersionElles se posent comme une couche de protection sur le crépi et ferment ses pores. Les peintures à dispersion sèchent très rapidement, couvrent bien et ont une faible odeur. Cela les rend particulièrement populaires.
Peintures au silicateLes peintures au silicate se lient à l’enduit minéral et préservent sa respirabilité. Cela permet de prévenir la formation de moisissures et de bactéries. De plus, ces peintures conviennent bien aux personnes allergiques.
Peintures pour locaux humidesCes peintures spéciales préviennent également la formation de moisissures et sont donc particulièrement recommandées dans les pièces humides comme la salle de bains.

Une couche de fond est-elle nécessaire pour peindre un enduit intérieur ?

La nature de l’enduit intérieur détermine si une couche de fond est nécessaire pour le peindre et, dans l’affirmative, laquelle. Les enduits fins ne nécessitent généralement pas d’apprêt. Cependant, vous devez appliquer une couche de fond sur les murs s’il s’agit d’un type d’enduit non absorbant ou trop absorbant. Ce n’est qu’ainsi que la nouvelle peinture murale pourra bien adhérer et que vous en profiterez longtemps.

L’apprêt utilisé doit toujours être adapté à l’enduit existant et à la couleur souhaitée. Si vous n’êtes pas sûr de savoir si vous avez besoin d’un apprêt et de quel type, lisez les instructions du fabricant.

  • Les enduits non absorbants et très lisses nécessitent un primaire d’accrochage.
  • Les enduits très absorbants et légèrement sableux nécessitent une couche de fond.
  • Les enduits très sableux doivent être recouverts d’un enduit fin. Alternativement, vous pouvez incorporer un feutre de peintre.

Astuce : vous pouvez également préparer vous-même une légère couche de fond à partir de la peinture murale et de 15 % d’eau maximum. Le fait d’humidifier l’enduit avant de le peindre peut également augmenter l’adhérence de la peinture.

Articles connexes

Comment repeindre des fenêtres en bois : conseils et astuces

Comment peindre et réparer les fenêtres en bois étape par étape ? Découvrez les conseils et outils nécessaires dans ce guide pratique. 🎨🪚 #fenetresenbois #peinture #renovation

Comment rénover un escalier en bois en 3 étapes efficaces

Ça grince à chaque pas ? Il est grand temps d'entreprendre une rénovation en profondeur de votre escalier...

Guide complet pour le nivellement des sols : étapes et conseils

Lors de travaux de rénovation, le terme courant est "nivellement des sols". Cela consiste à aplanir les sols...

Démoussage et entretien de toiture : top 5 des choses à ne surtout pas faire !

L’intégrité structurelle d’une maison est en grande partie garantie par le parfait état de sa toiture. Cette dernière...