Poser correctement des panneaux OSB : Instructions & conseils

Date:

Partager l'article :

Les panneaux OSB font partie des matériaux de construction les plus populaires dans le domaine du bricolage. Ce n’est pas sans raison, car ils sont stables, peu coûteux et polyvalents. De plus, ils sont faciles à travailler. Dans ce guide, vous découvrirez comment trouver le bon matériau pour votre projet et comment installer vous-même les panneaux OSB, étape par étape, comme revêtement de sol ou sur votre mur.

👨‍🔧 Niveau de difficulté : moyen

🕰️ Durée : 3 à 6 heures (sans compter le temps de séchage), selon la taille de la pièce

🛠️ Matériel : panneaux OSB avec rainure et languette, pare-vapeur, ruban adhésif pare-vapeur, cales d’espacement, colle à joints, marteau, mètre, crayon, percuteur, tire-fort, scie circulaire et/ou scie sauteuse

Poser correctement des panneaux OSB : Instructions & conseils

Les panneaux OSB font partie des matériaux de construction les plus populaires dans le domaine du bricolage. Ce n’est pas sans raison, car ils sont stables, économiques et polyvalents. De plus, ils sont faciles à travailler. Dans ce guide, vous apprendrez comment trouver le bon matériau pour votre projet et comment installer vous-même les panneaux OSB, étape par étape, comme revêtement de sol ou sur votre mur.

Poser des panneaux OSB sur le sol

Les panneaux OSB sont généralement posés de manière flottante sur une chape, un ancien sol en béton ou des planches de bois. Cela signifie qu’ils sont simplement reliés entre eux et non pas avec le support. Un joint de dilatation reste ouvert vers le bord. Le plancher peut ainsi se dilater et se contracter librement. Pour renforcer l’assemblage par rainure et languette, vous pouvez également le coller. Avant de poser les panneaux OSB sur le sol, examinez attentivement le support : Il se peut que vous deviez d’abord égaliser les irrégularités du sol, surtout s’il s’agit de vieilles planches ou de béton.

Poser des panneaux OSB sur le sol

Un pare-vapeur est placé sous les panneaux OSB . Il s’agit d’un film PE solide qui empêche l’humidité de s’infiltrer dans les panneaux par le dessous. Le film doit avoir une épaisseur minimale de 0,2 mm, voire de 1,2 mm dans les pièces sujettes aux moisissures. Si les panneaux OSB sont utilisés comme seul revêtement de sol, vous avez également besoin d’une isolation phonique.

Dans le cas d’un plafond à poutres en bois – un plancher avec des éléments porteurs en bois – les panneaux OSB sont généralement vissés directement sur les poutres. La distance entre les poutres ne doit pas dépasser 60 cm afin d’éviter que le plancher ne s’affaisse ultérieurement. Pour éviter les grincements gênants, vous pouvez d’abord fixer des bandes d’isolation en feutre, en liège, en chanvre ou autres sur les lambourdes. Posez ensuite les panneaux OSB de manière à ce que les axes principaux soient perpendiculaires aux poutres. Les joints du côté étroit doivent reposer sur l’ossature. Si l’écart entre les poutres est assez important, vous pouvez également poser les panneaux OSB en deux couches. La deuxième couche est alors vissée parallèlement aux poutres.

Si vous utilisez des vis à tête fraisée traditionnelles pour visser les panneaux OSB, vous devez pré-percer les trous et les abaisser. Vous vous assurez ainsi que les têtes de vis sont au même niveau que le panneau. Il existe également des vis OSB spéciales avec un filetage autotaraudeur.

Si le plancher en bois doit être entièrement refait , les panneaux OSB peuvent également être posés de manière flottante. Pour cela, il faut d’abord enlever l’ancien plancher et le remblai. Un nouveau remblai sec est placé entre les poutres pour compenser les irrégularités. Les panneaux sont ensuite posés sur ce remblai pour former une chape sèche. Pour savoir comment procéder, consultez le guide de bricolage « Poser une chape ».

Que vous posiez les panneaux OSB de manière flottante ou que vous les vissiez sur un plancher en bois, décalez toujours les joints d’environ 40 cm. Vous donnerez ainsi plus de stabilité à la construction.

Étape par étape : Pose flottante de panneaux OSB

Vous avez installé une nouvelle chape et souhaitez maintenant créer une base stable pour le revêtement de sol avec des panneaux OSB ? Ce guide vous montre comment poser des panneaux OSB de manière flottante.

Étape 1 : Déterminer les besoins en matériaux et préparer le support

Étape 1 : Déterminer les besoins en matériaux et préparer le support

Tout d’abord, vous devez déterminer la quantité de panneaux OSB dont vous avez besoin. Pour cela, mesurez bien la pièce. Après l’achat, vous devez stocker les panneaux sur le lieu de construction pendant au moins 48 heures afin qu’ils s’acclimatent, c’est-à-dire qu’ils s’adaptent à la température et à l’humidité. Vous éviterez ainsi que les panneaux OSB ne se déforment après la pose. Nettoyez ensuite le support.

Étape 2 : Pose d’un pare-vapeur

Lorsque le sol est sec, vous pouvez poser le pare-vapeur. Le film doit dépasser d’au moins 2 cm sur les murs et de 3 à 4 cm dans les coins. Les débordements disparaîtront plus tard derrière les plinthes. Recouvrez les différents lés de film d’environ 25 cm sur les bords et fixez-les avec du ruban adhésif pare-vapeur.

Étape 3 : Couper les panneaux OSB et poser la première rangée

Il est préférable de commencer à poser les panneaux OSB sur le mur le plus long de la pièce. Sciez la languette des panneaux qui forment la première rangée. Pour cela, vous pouvez utiliser une scie circulaire ou une scie sauteuse. Posez ensuite les panneaux avec la face coupée contre le mur. Laissez un joint de dilatation d’environ 15 cm. Des cales d’espacement permettent d’obtenir le même écart sur tous les murs. Le dernier panneau d’une rangée doit généralement être découpé.

Étape 4 : Poser les rangées suivantes

Pour éviter les joints croisés, vous pouvez placer la chute – si elle est assez grande – directement au début de la rangée suivante. Cela crée automatiquement un décalage. Enduisez les languettes d’une fine couche de colle à joints. Ensuite, insérez les panneaux les uns dans les autres et frappez-les fermement à l’aide d’un maillet et d’un marteau. Si de la colle s’échappe des joints, essuyez-la avec un chiffon humide avant qu’elle ne durcisse.

Positionnez le dernier panneau d’une rangée et la dernière rangée complète à l’aide d’un fer à cheval. Laissez la colle sécher pendant au moins 24 heures avant d’entrer à nouveau dans la pièce.

Que sont les panneaux OSB ?

Que sont les panneaux OSB ?

Les panneaux OSB, également connus sous le nom de panneaux de particules grossiers , sont composés de longs copeaux de bois grossiers qui sont collés ensemble et ensuite comprimés. Les copeaux des couches extérieures sont orientés dans le sens de la longueur, tandis que les copeaux de la face intérieure sont orientés dans le sens de la largeur. D’où son nom : OSB est l’abréviation de « oriented strand board », ce qui signifie « panneau de particules orientées ». L’orientation différente des copeaux rend les panneaux extrêmement robustes et résistants à la flexion.

Les panneaux OSB sont vraiment polyvalents dans le gros œuvre et l’aménagement intérieur. Ils peuvent notamment servir de coffrage pour le béton, de revêtement de toit ou de raidisseur et de revêtement de murs et de plafonds. Il est également possible de construire un mur entier avec des panneaux OSB, par exemple une cloison de séparation. Pour l’aménagement des combles, les panneaux OSB sont souvent utilisés comme sous-structure de plancher ou comme finition côté pièce pour l’isolation intérieure du toit. S’ils sont suffisamment scellés, les panneaux OSB peuvent même être utilisés comme revêtement de sol visible.

Poser des panneaux OSB sur un mur

Poser des panneaux OSB sur un mur

Les panneaux OSB peuvent également être utilisés pour recouvrir les murs. Pour cela, vous devez d’abord installer une ossature en lattes de bois. Montez les lattes de bois verticalement sur le mur à une distance de 50 cm. Ensuite, fixez les panneaux OSB horizontalement sur les lattes. Pour éviter l’accumulation d’humidité, la rainure doit toujours être orientée vers le bas.

Si le mur doit être isolé, remplissez les espaces entre les lattes avec de l’isolant. Ensuite, vous agrafez un pare-vapeur sur les lattes de bois avec un chevauchement de 10 cm. Pour que l’air puisse circuler, vous avez également besoin d’un contre-lattage sur lequel les panneaux OSB seront fixés.

Quel panneau OSB choisir ?

En fonction de leurs propriétés mécaniques et de leur résistance relative à l’humidité, les panneaux OSB sont répartis en quatre classes selon la norme DIN EN 300 :

  • OSB/1 : Panneaux pour l’aménagement intérieur pour une utilisation en milieu sec ainsi que pour la construction de meubles
  • OSB/2 : Panneaux porteurs pour utilisation en milieu sec
  • OSB/3 : panneaux porteurs pour utilisation en milieu humide
  • OSB/4 : panneaux porteurs à haute résistance pour utilisation en milieu humide

Les panneaux OSB sont disponibles en différentes tailles et épaisseurs. En règle générale, ils mesurent 2 m de long et entre 60 et 95 cm de large. Le choix se fait en fonction de l’utilisation prévue :

Épaisseur du panneauDomaine d’utilisation
10 mm– Caisses, meubles, couvertures et étagères intermédiaires
12 mm– comme panneaux de pose pour le soubassement de planchers – revêtement de cloisons intérieures et de cloisons sèches
15 mm– Parement intérieur de murs et de toits avec exigences de protection incendie selon DIN 4102-4
18 mm– parement porteur (par ex. au niveau du plafond) – travaux de coffrage dans le gros œuvre
22 mm– parement porteur et de raidissement de plafonds et de toitures – comme support de planchers de haute qualité
25 mm– parement de plafond et de toit pour des distances plus grandes et des charges plus élevées
30 mm– Parements avec résistance au feu selon la norme DIN EN 1995-1-2
40 mm– constructions à haute capacité de charge

Les panneaux OSB avec rainure et languette facilitent le travail, surtout pour les applications de grande surface comme le revêtement de pentes de toit, le revêtement de murs ou les sous-constructions de plancher. Et si vous vous demandez quel côté du panneau OSB doit être placé en haut : si vous regardez attentivement la rainure et la languette, vous verrez que les joues de la rainure n’ont pas la même longueur. Le côté avec la joue rainurée la plus longue doit être placé en haut. Ainsi, il n’y a pas de fente visible après la pose.

Conseil: N’utilisez que des panneaux OSB sans formaldéhyde à l’intérieur, même si les pièces ne servent que de rangement.

Articles connexes

Comment enlever la vieille peinture sans endommager le mur : méthodes efficaces

La propreté des murs est une condition préalable à la peinture des murs. Mais les résidus de ruban...

Artisans – Comment choisir son logiciel de facturation? Guide pratique

Trouver le bon logiciel de facturation est crucial pour les artisans. Cet article vous guide dans le choix du meilleur logiciel adapté à vos besoins spécifiques.

Les Outils Indispensables pour Bricoleur Amateur

Le bricolage est une passion qui attire de plus en plus d'amateurs, désireux d'améliorer leur habitat et de...

Comment étanchéifier un toit plat : matériaux adaptés et réglementations

Rayonnement solaire, pluie, vent et neige : un toit plat est soumis à de fortes contraintes tout au...