Coller un sol en vinyle : Guide étape par étape

Date:

Partager l'article :

Le vinyle est un matériau de plus en plus à la mode pour les revêtements de sol. Il est isolant, facile à entretenir et assez élastique, ce qui assure une bonne isolation acoustique. Sa faible hauteur le rend également très facile à poser et offre un espace suffisant pour ouvrir les portes. Découvrez dans cet article comment poser vous-même du vinyle à coller !

Poser un sol en vinyle : coller ou cliquer ?

sol en vinyle : coller ou cliquer

Coller un sol en vinyle présente de nombreux avantages par rapport au vinyle à clipser. Nous avons rassemblé quelques-uns d’entre eux pour vous :

  • Le vinyle à coller convient très bien aux sols avec chauffage au sol en raison de sa meilleure conductivité thermique.
  • Cette variante est également idéale pour les pièces humides : comme les lames de vinyle sont collées directement sur le support, l’humidité ne passe pas et l’utilisation d’un pare-vapeur n’est pas nécessaire.
  • Le vinyle collé ne glisse pas.
  • En cas de forte exposition au soleil, le vinyle flottant peut se déformer, mais pas le vinyle collé.
  • Si vous souhaitez coller un sol en vinyle, vous pouvez déjà vous réjouir d’une meilleure isolation phonique.
  • Les planches peuvent être remplacées individuellement si elles sont endommagées.

Déterminer la quantité de matériau

Déterminer la quantité de matériau

Pour calculer la quantité de matériau nécessaire à la pose d’un sol en vinyle, vous pouvez vous baser sur la formule suivante :

Longueur de la pièce x largeur de la pièce 10 % de chutes

N’oubliez pas de prendre en compte les niches de chauffage et les encorbellements dans le calcul. Si vous n’êtes pas sûr d’arriver à la quantité de matériau calculée, il vaut mieux acheter un peu plus. Ainsi, il vous restera du vinyle à coller si vous devez le remplacer plus tard.

Si vous avez décidé de coller votre sol en vinyle, nous allons vous montrer comment procéder étape par étape.

Étape 1 : Acclimatation du matériau

Avant de poser votre vinyle adhésif, vous devez l’acclimater à la température ambiante. Si vous posiez le sol en vinyle immédiatement après l’avoir acheté, il serait probablement trop froid. Cela signifie qu’il pourrait se dilater et se fissurer au fil du temps, ce que vous devez éviter. C’est pourquoi vous devez exposer les planches à la température ambiante de la pièce dans laquelle vous souhaitez poser le vinyle adhésif pendant au moins 48 heures. Pour ce faire, sortez le vinyle à coller de son emballage et répartissez-le dans la pièce pour éviter que seuls les bords ne se réchauffent.

Étape 2 : Préparer le support

La condition préalable la plus importante pour la pose de vinyle adhésif est un support poncé, propre et mastiqué. Traitez les fissures et les petites irrégularités avec du mastic et, si nécessaire, nettoyez le support des anciens restes du revêtement de sol précédent.

Utilisez maintenant le niveau à bulle pour vérifier que le support est bien plat. Si ce n’est pas le cas, vous devez appliquer une couche d’apprêt sur toute la surface, l’enduire d’un enduit d’égalisation et la poncer ensuite avec une ponceuse excentrique. Traitez le support avec une couche de fond et passez une dernière fois l’aspirateur avant de commencer à coller le vinyle.

Étape 3 : Application de la colle

Application de la colle

Utilisez une spatule dentée pour appliquer la colle à dispersion. Il s’agit de la colle humide avec laquelle le vinyle adhésif est fixé au support. Il y a deux choses à prendre en compte :

  1. Après environ 40 minutes, la colle n’adhère plus correctement – vous devez avoir fini de coller le sol en vinyle à ce moment-là. Si cela vous semble trop rapide, divisez le sol en plusieurs surfaces à l’aide d’un cordeau à tracer et travaillez sur chacune d’entre elles l’une après l’autre.
  2. Pour obtenir une adhérence optimale du sol, vous devez utiliser la bonne quantité de colle. Il est préférable de suivre les instructions du fabricant.

Vous pouvez également poser du vinyle autocollant. Dans ce cas, chaque planche est déjà pourvue de colle au dos, protégée par un film. Retirez le film et vous pouvez poser la planche directement.

Étape 4 : Coller le sol en vinyle

Commencez par la première planche et placez-la exactement sur le bord de l’une des surfaces préalablement marquées avec le cordeau. Commencez par le centre de la pièce. La première lame doit être posée avec un soin et une précision particuliers, car toutes les autres lames s’y rattachent et le vinyle adhésif doit être le plus droit possible sur le support.

Lors du collage des rangées, respectez le sens de pose indiqué au dos des lames. Posez ensuite le vinyle à coller rangée par rangée en direction du mur jusqu’à ce que vous ne puissiez plus coller une planche entière et que vous deviez utiliser un cutter (voir étape 5). Vous devez également décaler d’environ 15 cm toutes les deux rangées.

La pose doit également se faire dans le sens de la lumière, car les joints disparaissent et le sol est plus lisse et harmonieux. De plus, les petites pièces paraissent plus grandes ou plus longues. Une pose transversale peut faire paraître les pièces étroites plus larges.

💡 Astuce: Pour un revêtement de sol à l’aspect naturel, mélangez des planches de vinyle adhésif de différents paquets.

Étape 5 : Découper les planches

Découper les planches

Vous ne pourrez pas coller des planches entières de votre vinyle au niveau des murs, des niches et des radiateurs, vous devrez donc les découper. Mesurez la taille nécessaire et marquez la ligne de coupe avec un crayon. Vous pouvez ensuite entailler le haut de la lame avec un cutter et la plier. Posez ensuite la planche avec le bord coupé contre le mur et répétez cette opération avec toutes les planches jusqu’à ce que vous ayez comblé tous les espaces. Laissez toujours un espace d’environ 2 mm pour la finition des bords.

🔧 Les trous pour les tuyaux de chauffage peuvent être percés à l’aide d’une perceuse ou d’un cutter.

Étape 6 : Appuyez sur le sol et fixez les bords

Comme vous n’avez fait que presser le sol vinyle à la main, vous voudrez le presser encore une fois après la pose afin d’égaliser les moindres bulles d’air et irrégularités. Le moyen le plus simple de le faire est d’utiliser un rouleau métallique, mais tout le monde n’en a pas chez soi. Vous pouvez également improviser avec une planche en bois, par exemple.

Appuyez sur le sol et fixez les bords

Pour finir, posez les plinthes de finition sur le mur. N’oubliez pas de toujours les visser au mur et non au sol.

Si vous retirez un sol en vinyle collé, consulter notre guide pour enlever la colle !

Articles connexes

Plantes grimpantes pour grillage : comment les choisir, planter et entretenir

Les plantes grimpantes sont des éléments de choix pour embellir et optimiser vos espaces extérieurs. En plus d'ajouter...

Comment peindre un mur en béton intérieur et extérieur : Guide facile

Les murs en béton ne sont pas uniquement réservés aux espaces extérieurs tels que le garage ou la...

Construire une porte coulissante soi-même : une séparation peu encombrante pour votre maison

Niveau de difficulté : moyen Durée : 3-4 heures (sans compter le temps de séchage) Outils : ruban à mesurer,...

Comment repeindre des fenêtres en bois : conseils et astuces

Comment peindre et réparer les fenêtres en bois étape par étape ? Découvrez les conseils et outils nécessaires dans ce guide pratique. 🎨🪚 #fenetresenbois #peinture #renovation