Poncer le béton : Guide pratique & conseils d’experts

Date:

Partager l'article :

Vous pouvez poncer le béton pour y poser un nouveau revêtement de sol ou pour créer un béton apparent noble qui sera utilisé directement comme sol. Dans ce guide, vous apprendrez comment poncer et polir le béton et de quels outils vous aurez besoin.

Poncer le béton : Étape par étape

⚠️ Important : avant de poncer le béton pour un sol ou de poncer une dalle de béton fraîche, le matériau doit être complètement durci. Cela peut prendre jusqu’à quatre semaines.

Poncer le béton : Étape par étape

Étape 1 : Préparation de la surface

Voici les étapes de protection indispensables :

  • Mettez vos protections auditives.
  • Utilisez un aspirateur industriel pour débarrasser la surface de la saleté et de la poussière.
  • Vous pouvez ignorer les résidus de colle sur le béton, par exemple ceux provenant d’un ancien revêtement de sol. Vous les enlèverez pendant le ponçage.
  • N’oubliez pas que vous pouvez recouvrir les fenêtres et les portes d’un film plastique, ce qui vous permettra d’économiser du temps de nettoyage après coup.

Mettez ensuite le reste de l’équipement de protection. Si vous humidifiez le sol avec un vaporisateur, il y aura moins de poussière. En revanche, l’abrasif se fixera plus rapidement sur la surface.

Étape 2 : Poncer le béton

Poncer le béton

Commencez avec un grain grossier. Passez la ponceuse sur le béton en exerçant une pression régulière en forme de cercle ou de demi-cercle. Ne restez jamais trop longtemps au même endroit. L’appareil doit être constamment en mouvement, sinon le sol en béton présentera des irrégularités qu’il faudra poncer à nouveau. Vérifiez régulièrement le papier abrasif et remplacez-le si nécessaire. Vous éviterez ainsi qu’il ne s’use trop.

Une fois que vous avez poncé la surface de manière uniforme, passez à un abrasif plus fin. Aspirez la surface avec l’aspirateur industriel et utilisez à nouveau la ponceuse. Répétez cette procédure jusqu’à ce que vous obteniez le résultat souhaité. En règle générale, trois passages sont nécessaires.

Si vous utilisez plusieurs machines en parallèle pour poncer un sol en béton (par exemple une ponceuse pour sol et une ponceuse manuelle), vous devez vous assurer que vous utilisez des abrasifs de même granulométrie à chaque passage.

Étape 3 : Sceller le béton

Les surfaces en béton fraîchement poncées ont des pores ouverts et sont sensibles aux liquides, aux rayures et aux salissures. Il est donc judicieux de les sceller. Vous pouvez soit huiler ou cirer le béton. Ou vous pouvez le protéger avec un scellant spécial pour béton à base de résine synthétique ou époxy. Les produits sont généralement appliqués en deux couches au rouleau ou au pinceau, toujours en direction de la sortie de la pièce pour éviter de se retrouver coincé dans un coin d’un sol fraîchement peint.

Ne poncez jamais le béton sans équipement de sécurité !

Ne poncez jamais le béton sans équipement de sécurité

Poncer du béton avec une ponceuse n’est pas seulement bruyant, cela génère également beaucoup de poussière qui peut irriter les yeux et les voies respiratoires. L’équipement de base indispensable comprend donc des lunettes de protection, un masque anti-poussière et des protections auditives. Veillez également à ce que la pièce soit suffisamment aérée. Cela est également valable si vous nettoyer une façade en crépi !

Pourquoi et quand faut-il poncer le béton ?

Le béton est un matériau de construction extrêmement polyvalent, sans lequel la construction de maisons serait impensable. Le matériau composite est utilisé comme :

  • Bac de cave
  • Fondation
  • Pilier de soutien et mur porteur
  • Toit plat
  • Plafond en béton précontraint
  • Support pour revêtement de sol
  • Béton apparent
  • Escalier
  • Revêtement de sol extérieur
  • Garage en béton préfabriqué

De nombreux éléments et composants sont coulés directement sur place. Souvent, le béton ne sèche pas de manière uniforme. Il en résulte des irrégularités qu’il faut poncer du béton à l’aide de l’équipement et de la technique appropriés. Il est impératif de poncer le béton pour le rendre lisse avant de pouvoir continuer à le travailler.

De même, lors du remplacement du revêtement de sol, il est souvent nécessaire d’enlever les restes de colle avant de pouvoir appliquer un nouveau sol. Après le ponçage, vous pouvez par exemple poser du parquet ou du stratifié sur un sol en béton. Vous pouvez également tapisser ou enduire les murs en béton.

Si le matériau doit servir de béton apparent , il convient de travailler avec un soin particulier. En ponçant et en polissant le béton à plusieurs reprises avec des abrasifs de plus en plus fins, vous obtiendrez une structure fine qui ressemblera presque à du marbre. Important : le béton apparent de qualité supérieure, qui produit des effets changeants, doit être prévu dès la construction. Un béton de qualité inférieure n’aura pas le même aspect, même s’il est finement poncé. Il est toutefois possible de lui donner un aspect industriel brut.

Avec quels outils peut-on poncer le béton ?

Avec quels outils peut-on poncer le béton ?

Peut-on poncer le béton même si l’on n’est pas un professionnel de l’artisanat ? Oui, absolument, et ce avec différents appareils que vous pouvez par exemple emprunter auprès du service de location d’appareils. Le choix dépend de l’utilisation et de la nature du béton. La meilleure façon de poncer les irrégularités du sol en béton est d’utiliser une ponceuse de sol mobile. Grâce aux grandes meules, vous pouvez travailler sur plusieurs mètres carrés en peu de temps. Vous pouvez poncer le sol en béton à sec ou à l’eau. Si vous optez pour le ponçage à sec, vous devez vous assurer que l’appareil aspire bien la poussière pendant le ponçage.

Le ponçage de petites surfaces, de murs, de parpaings, d’escaliers en béton et de bords en béton s’effectue à l’aide d’une ponceuse manuelle. Vous pouvez utiliser une ponceuse à béton spéciale avec capot d’aspiration ou une ponceuse d’angle classique. Pour atteindre les coins difficiles d’accès, utilisez une ponceuse excentrique.

Pour les hauts murs et les plafonds en béton, les ponceuses à col long sont un bon choix. Notez que contrairement au ponçage d’un sol en béton, vous devez supporter tout le poids de la ponceuse sur le mur ou le plafond tout en appliquant une pression manuelle. C’est fatigant à la longue.

En théorie, vous pouvez également poncer le béton à la main, en utilisant du papier abrasif et une cale à poncer . Mais c’est beaucoup plus pénible et plus long qu’avec une ponceuse.

Pour le béton, utilisez si possible des abrasifs diamantés. Comme pour les autres matériaux, le ponçage s’effectue en plusieurs passages. Commencez par un grain grossier, entre 80 et 100, et après chaque ponçage, passez à un abrasif plus fin, avec un grain deux fois plus fin. Poncez jusqu’à ce que le béton corresponde à vos attentes. Pour obtenir l’aspect éclatant caractéristique du béton apparent, il existe également des polisseuses spéciales qui font briller la surface par ponçage humide.

Fraiser le béton

Il n’est pas toujours possible de poncer directement le béton pour le rendre lisse. Si un enlèvement de matière important est nécessaire ou si des joints doivent être réalisés pour des conduites, une fraiseuse à béton est alors utilisée. Elle permet d’éliminer les résidus de colle à carrelage les plus tenaces ou les salissures importantes. Une fraiseuse à béton peut également être utilisée pour enlever le béton couche par couche lors de la rénovation d’un sol, jusqu’à ce qu’une base solide soit créée.

Grenaillage du béton

Pour les très grandes surfaces de béton présentant des rayures et des rainures profondes, il est intéressant d’utiliser une grenailleuse. Ces machines couvrent une largeur de plus d’un demi-mètre, ce qui leur permet de travailler très efficacement sur de grandes surfaces. Elles enlèvent du matériau en projetant de petites billes d’acier à haute pression sur le béton. La saleté, la poussière et l’abrasif sont ensuite aspirés. Au final, vous obtenez une surface plane mais rugueuse. Elle est prête pour un traitement ultérieur avec une ponceuse.

Articles connexes

Comment poser et visser des plaques de plâtre (placo) facilement

Les plaques de plâtre, également appelées placo, s'utilisent de manière polyvalente et simple pour l'aménagement intérieur. Par exemple,...

Peindre une porte : instructions pas à pas

La peinture écaillée, les rayures et les entailles sur les portes des chambres sont difficiles à éviter à...

Installer un sol en PVC en neuf étapes simples

Le PVC, facile d'entretien et robuste, offre une isolation phonique et se pose rapidement. Dans les petites pièces,...

Fissures dans le plâtre : Comment les Réparer rapidement et facilement

À première vue, une fissure sur un mur ou un plafond peut paraître anodine. Cependant, si elle pénètre...