Nettoyer une façade : Conseils et astuces pour un mur de maison propre

Date:

Partager l'article :

Qu’il s’agisse de poussière fine ou d’humidité, les façades sont exposées à différentes influences tout au long de l’année. Cela laisse non seulement des traces inesthétiques, mais peut également endommager la structure du bâtiment à long terme. La bonne nouvelle : il n’est pas toujours nécessaire de repeindre directement une façade. Souvent, il suffit de nettoyer votre façade de manière professionnelle. Grâce à nos conseils et astuces, vous découvrirez comment redonner rapidement de l’éclat aux murs de votre maison lorsqu’ils sont sales.

Nettoyage de la façade : Vérifier l’état et choisir la méthode

Là où des couleurs sobres ou éclatantes embellissent habituellement les façades des maisons, des dépôts organiques comme la mousse et les algues finissent par ternir leur apparence, en plus de la poussière et de la saleté. L’ampleur et le type de salissures peuvent varier en fonction de l’emplacement et de l’orientation. Une chose est sûre : une fois que les impuretés sont là, il faut les éliminer rapidement afin d’éviter le pire. Pour cela, vous pouvez soit faire appel à un professionnel, soit nettoyer vous-même votre façade.

Avant de vous armer d’un nettoyeur haute pression et d’une brosse à récurer, vous devez d’abord déterminer le degré de salissure: S’agit-il par exemple uniquement de poussière fine superficielle ou d’algues ? La structure du bâtiment détermine également les méthodes de nettoyage optimales. Vérifiez d’abord de quel matériau est constitué le mur de la maison. En effet si, par exemple, du crépi détaché et de l’ancienne peinture qui s’écaille ou des fissures sont visibles sur la façade. Si c’est le cas, ne nettoyez pas la façade avant d’avoir effectué quelques travaux de réparation. Les réponses aux questions les plus importantes vous permettront de faire un pas vers la méthode optimale :

  • La façade est-elle recouverte de poussière et de saleté, voire d’algues et de mousse ?
  • Le matériau de la façade est-il du plâtre, de la brique, de la terre cuite ou du bois ?
  • Quel est l’âge et la fragilité de la façade à traiter ? Des travaux de réparation sont-ils nécessaires ?

Nettoyer la façade avec un nettoyeur haute pression

Nettoyer la façade avec un nettoyeur haute pression

Dans une multitude de situations, les nettoyeurs haute pression se sont avérés être une méthode de nettoyage particulièrement efficace pour assainir les façades encrassées. Ils offrent la possibilité de nettoyer rapidement et en profondeur la majeure partie des impuretés superficielles. Cependant, avant de mettre en œuvre cette technique pour la première fois, il est crucial d’effectuer un test sur une zone peu visible. Cela permet de vérifier sa résistance à la haute pression. En effet, il convient de noter que tous les matériaux de construction ne sont pas adaptés à un nettoyage sous haute pression. En règle générale, on peut dire que plus le matériau est dur, plus il supporte une pression élevée. Concernant le nettoyage des façades peintes, il est généralement admis que cette opération ne présente pas de difficulté majeure.

Pour nettoyer des façades en briques, en crépi ou en clinker, un nettoyeur haute pression est généralement approprié. Il est conseillé de régler la pression la plus basse au début et de ne l’augmenter que progressivement. Le nettoyage des façades à l’aide d’un nettoyeur haute pression doit en principe se faire de haut en bas. Cela permet de réduire au maximum les gouttes d’eau sale qui pourraient se déposer sur les surfaces déjà nettoyées. Si vous souhaitez nettoyer des façades avec des enduits à base de résine synthétique, vous devez toujours procéder avec une faible pression et une distance suffisante. En effet ce sont des matériaux fragiles. De même, les bâtiments anciens doivent faire l’objet d’une attention particulière, quelle que soit la structure du bâtiment. Un crépi vieillissant peut s’effriter.

💡 Conseil : si vous nettoyez votre façade avec du chlore ou d’autres produits chimiques, vous devez récupérer l’eau sale produite et l’éliminer de manière écologique. Sinon, elle risque de s’infiltrer dans le sol lors du rinçage et d’atteindre directement la nappe phréatique. Cela est potentiellement dangereux pour les animaux et l’environnement.

Nettoyer la façade à la main et au tuyau d’arrosage

Nettoyer la façade à la main et au tuyau d'arrosage

Pour un nettoyage encore plus minutieux, vous pouvez utiliser un tuyau d’arrosage équipé d’une brosse après avoir utilisé un nettoyeur haute pression. Les petites retouches sont généralement plus faciles à réaliser qu’avec un nettoyeur haute pression. Les moisissures, la mousse et les algues, en particulier, sont parfois difficiles à éliminer lors d’un nettoyage de façade à l’eau pure. Outre les brosses spéciales, il peut être nécessaire d’utiliser des produits de nettoyage spécifiques. Vous pouvez par exemple utiliser du liquide vaisselle ou un produit spécial pour enlever les algues . Il existe également des nettoyeurs de façade spéciaux pour le plâtre. Si vous travaillez en hauteur, vous aurez besoin d’une échelle et d’une deuxième personne pour garantir la stabilité de l’échelle.

Si vous êtes à la recherche d’une méthode respectueuse de l’environnement et économique pour nettoyer votre façade, envisagez d’opter pour l’utilisation d’eau chaude au lieu de produits de nettoyage chimiques. Grâce à ses vertus alcalines, le bicarbonate de soude ou le carbonate de sodium constitue une solution efficace. Une autre alternative consiste à recourir à l’essence de vinaigre. Il suffit d’ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de soude par litre d’eau, de bien mélanger la solution puis de l’appliquer sur la surface à traiter. Laissez reposer pendant environ 24 heures, avant de procéder à un brossage précis avec une brosse à récurer. Rincer ensuite l’ensemble de la façade avec un jet d’eau. Cette approche douce est spécialement recommandée pour les façades en bois et les revêtements en résine synthétique.

💡 Astuce : si vous souhaitez éliminer manuellement les salissures, même importantes, sur votre façade, attendez les jours de pluie. L’humidité persistante a déjà ramolli la saleté, qui se détache ensuite plus facilement de la façade.

Nettoyer régulièrement la façade

Comme les façades sont exposées quotidiennement aux influences extérieures, même après un nettoyage professionnel, vous devez répéter l’opération régulièrement. En effet, aucun nettoyage de façade, aussi bon soit-il, ne protège éternellement. Il n’existe pas d’intervalle précis indiquant à quelle fréquence vous devez nettoyer le mur de votre maison. Les facteurs d’influence tels que la structure du bâtiment et l’emplacement de la maison sont trop différents pour cela.

En principe, vous devriez toujours nettoyer la façade de votre maison si les impuretés vous dérangent visuellement. Si la façade est en outre envahie par des algues, de la mousse et des champignons, vous devriez dans tous les cas agir. En effet, un nettoyage approfondi de la façade contribue toujours à la stabilité du mur extérieur et donc au maintien de la valeur du bien immobilier .

Prévenir la saleté et les infestations sur les façades

Prévenir la saleté et les infestations sur les façades

Que vous construisiez une maison ou que vous louiez un appartement, il vaut la peine de prêter attention à la qualité du plâtre, du bois, des briques et autres matériaux dès le choix de votre logement. En effet, des finitions de mauvaise qualité peuvent contribuer à un encrassement plus fréquent. Une façade extérieure ventilée en briques absorbe par exemple la chaleur du soleil, ce qui contribue à l’évaporation de l’humidité et empêche un climat propice aux algues.

Vous pouvez également prévenir la contamination et ralentir l’apparition d’algues après coup. Après avoir bien nettoyé votre façade, vous devez la sceller. En outre, si les algues et autres envahissent fréquemment votre façade, réduisez autant que possible les ombres existantes. Moins de plantes et d’objets sur ou devant les murs permettent un meilleur ensoleillement, ce qui permet aux murs de façade humides de sécher rapidement. La façade reste ainsi propre et intacte à long terme. Les socles de façade sont particulièrement exposés aux projections d’eau, à la saleté, aux mauvaises herbes. C’est pourquoi il n’est pas seulement intéressant de repeindre un soubassement de façade sur le plan esthétique. Il est également judicieux de protéger le crépi et la maçonnerie.

Articles connexes

Comment repeindre des fenêtres en bois : conseils et astuces

Comment peindre et réparer les fenêtres en bois étape par étape ? Découvrez les conseils et outils nécessaires dans ce guide pratique. 🎨🪚 #fenetresenbois #peinture #renovation

Comment peindre des murs en crépi intérieur : Guide complet

Apprenez à peindre des murs en crépi étape par étape. Découvrez quel matériel utiliser et comment préparer l'environnement de travail pour un résultat parfait.

Comment rénover un escalier en bois en 3 étapes efficaces

Ça grince à chaque pas ? Il est grand temps d'entreprendre une rénovation en profondeur de votre escalier...

Guide complet pour le nivellement des sols : étapes et conseils

Lors de travaux de rénovation, le terme courant est "nivellement des sols". Cela consiste à aplanir les sols...